Au jardin comme dans mes soins, je crée les conditions pour que ça s’épanouisse. Mais je ne tire pas sur les pousses pour qu’elles grandissent. Pas de travail sur soi mais de la Présence à soi.

Je rend les conditions propices à l’épanouissement. Mon action principale est de ne rien faire mais de le faire bien. C’est à dire d’observer au plus près. Car on s’épanouit moins sous le sécateur que sous le regard.

Pour les conditions de départ, j’ai mis au point une mini-mono-serre en mode réemploi qui peut accueillir des semis et des boutures en leur assurant la protection et les paramètres climatiques propices.

3 mai 2020 3 semaines après le semis pour les mini-serres ouvertes
3 mai 2020 basilic semé en pot vs en mini-serre après 3 semaines en extérieur
Option rallonge

Réalisation de la micro-serre de Manu en vidéo

Si ce partage de savoir-faire vous plaît, vous pouvez contribuer à 2 choses importantes en 1 seule action : Faites-moi un don libre en G1 grâce à cette clé : yYbYrCAMsmfzhuLjNoo9GV8BKYjcpwFuSWy3PWmyKqE
Ainsi vous me ferez plaisir et vous contribuerez à l’épanouissement la monnaie libre
https://monnaie-libre.fr/